BETA Conseils

Image

Un responsable du suivi et évaluation

Termes de référence pour le recrutement du responsable du suivi et évaluation et de la gestion des connaissances de l’Unité de Gestion Transfrontalier du projet de la Réserve de Biosphère Transfrontière du bas Delta du Fleuve Sénégal

Mauritanie et Sénégal/UICN/GEF

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La Réserve de Biosphère Transfrontière du Delta du fleuve Sénégal (RBTDS) a été nominée lors d’une session du bureau MAB tenue le 27 juin 2005 après un long processus marqué par des réunions de concertation bilatérale, des missions de sensibilisation et de collecte d’informations biophysiques et socio-économiques de la zone. Elle est devenue ainsi la deuxième RBT d’Afrique et la première au monde où deux Etats décident de présenter un dossier unique sans classement national préliminaire et à intégrer une ville classée patrimoine mondial de l’UNESCO (ville de Saint Louis). Elle constitue donc une innovation régionale, continentale et mondiale avec de surcroît une partie marine et terrestre.

Les gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal, en étroite collaboration avec est l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), ont soumis au Secrétariat du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) un projet relatif à la RBTDS intitulé « Vers le renforcement de la collaboration transfrontière pour une meilleure gestion et une restauration des écosystèmes dans le Delta (Mauritanie et Sénégal ». Ce projet, approuvé en Octobre 2019 par le FEM, vise à renforcer la coopération entre les deux pays et à soutenir une gouvernance améliorée, un développement socio-économique et la gestion des écosystèmes au sein de la Réserve de Biosphère Transfrontalière du Delta du Fleuve Sénégal (RBTSD).

Conformément aux règles du FEM, l’agence de mise en œuvre du projet est l’UICN, et les 2 agences d’exécution sont les Ministères de l’Environnement et du Développement Durable de la Mauritanie (Parc National du Diawling) et du Sénégal (Direction des Parcs Nationaux). Afin d’assurer un meilleur suivi du projet, il est prévu le recrutement d’un Chargé du suivi et évaluation et de la gestion des connaissances du projet. 

Description du poste

Afin d’assurer la mise en œuvre efficace, par les agences (MEDD Sénégal et MEDD Mauritanie), des accords contractuels relatifs au projet intitulé « Vers le renforcement de la collaboration transfrontière pour une meilleure gestion et une restauration des écosystèmes dans le Delta (Mauritanie et Sénégal) », les deux agences d’exécution en collaboration avec l’UICN recrutent un Responsable du Suivi-Evaluation de projet qui pourra assurer la mise en œuvre efficace du projet sur le terrain.

Responsabilités Générales

Le/la Responsable du Suivi-Evaluation du Projet sera placé(e) sous la supervision directe du Coordinateur du projet. Il/elle sera chargé(e) d’assister le Coordinateur de Projet dans le suivi-évaluation de la mise en œuvre technique et financière de l’ensemble des composantes et activités du Projet, conformément aux dispositions du Contrat qui lie les deux agences d’exécution et UICN. Le/la Responsable du Suivi-Evaluation du Projet sera chargé(e) d’assister le coordinateur de Projet à assurer la mise en œuvre efficiente et efficace des activités et l’atteinte effective des objectifs du projet ;

Tâches spécifiques

Le responsable chargé du suivi évaluation doit assister le coordinateur du projet au :

  • Suivi-évaluation de la mise en œuvre technique et financière de l’ensemble des composantes et activités du Projet, conformément aux dispositions du Contrat ;
  • Planification et suivi de la mise en œuvre du programme de travail de l’équipe du projet ;
  • Mise en place et opérationnalisation d’un système de suivi-évaluation et d’apprentissage du Projet en coordination avec les autres initiatives dans la zone de la RBTDS ;
  • Mise à jour les indicateurs de suivi et évaluation du projet ;
  • Opérationnalisation du système de suivi et évaluation du projet depuis les collectes des informations de base du projet jusqu’à leur traitement analytique,
  • Suivi de tous les aspects liés au ESMS (Environmental and Social Management System)  et de de la mise en œuvre des mesures prévues en ce qui concerne les sauvegardes sociales et environnementales du projet ;
  • Formation de l’équipe technique sur l’utilisation du système de suivi et évaluation du projet, incluant le système de rapportage : fiches de collectes de données, fiche d’activités, etc.
  • Suivi, documentation et rapportage des progrès du projet dans son ensemble ;
  • Identification et documentation des leçons apprises et des impacts du projet, tant au niveau régional qu’au niveau des pays ;
  • Evaluation des performances des impacts économiques, environnementaux et sociaux dans les sites du projet et ailleurs ;
  • Mise en place des structures et des outils prévus dans les livrables du projet ;
  • Identification et formulation de nouvelles initiatives ;
  • Appui à l’organisation d’évènements, de rencontres, d’ateliers techniques ;
  • Documentation et diffusion des résultats, des leçons apprises et des bonnes pratiques ;
  • Exécution des taches par la mise à disposition de son expertise personnelle.
  • Répondre à d’autres taches à la demande de la hiérarchie concernant le suivi et l’évaluation

QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES

  • Etre de nationalité sénégalaise ou mauritanienne
  • Avoir un diplôme universitaire de niveau master ou plus en gestion de projets, planification, sciences sociales ou tout autre diplôme équivalent.
  • Avoir une expérience professionnelle internationale d’au moins 4 ans dans le domaine de l’environnement et/ou de la gestion des ressources naturelles, conservation de la biodiversité et gestion des aires protégées, développement durable et politiques et gouvernance environnementale ;
  • Avoir une expérience démontrable en gestion de cycle de projet, gestion des performances, suivi – évaluation, théorie du changement ;
  • Avoir des expériences sur les sauvegardes sociales et environnementales ;
  • Une bonne connaissance des standards environnementaux et sociaux, d'évaluation des incidences sur l'environnement, d'évaluation des risques, de santé et de sécurité au travail, de diligence raisonnable, etc.
  • Avoir une expérience avérée dans la conception et la mise en œuvre de stratégies ou de plan de gestion des connaissances et dans la communication sur les résultats de projets.
  • Avoir une expérience avérée dans la conception et la mise en œuvre de stratégies ou de plan de gestion des connaissances et dans le suivi de projets, en particulier avec la méthode du cadre logique ;
  • Justifier de bonnes capacités en matière de mobilisation multi-acteurs, de collaboration avec les gouvernements et entités étatiques, les acteurs multilatéraux, les communautés et le secteur privé ;
  • Avoir une excellente maîtrise des outils informatique de bureautique, MS Office ainsi qu’une bonne connaissance des systèmes d’information géographique, et/ou de la gestion de bases de données ;
  • Avoir une bonne maitrise des outils de planification GAR et de suivi-évaluation, la maîtrise du Français et de l’Anglais, oral et écrit ;
  • Avoir une bonne connaissance de langues nationales, notamment hassanya, le poulaar et le Wolof
  • Etre âgé de moins de 55 ans

DOSSIER DE CANDIDATURE DUREE, LIEU D’AFFECTATION ET NATURE DU CONTRAT

Les personnes intéressées sont priées de transmettre un dossier constitué de :DOSSIER DE CANDIDATURE DUREE, LIEU D’AFFECTATION ET NATURE DU CONTRAT

  • Lettre de motivation
  • CV avec trois références
  • Copies légalisées des diplômes

Les dossiers sont déposés à la Direction du Parc National du Diawling à Nouakchott ou à la Direction des Parcs Nationaux (DPN) à Dakar ;

Seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour participer aux entretiens.

La date limite de candidature est fixée au 20 Mai 2022

Le contrat du responsable chargé du suivi évaluation et de la gestion des connaissances du projet sera d'une durée initiale de 12 mois, renouvelable, sous condition de service satisfaisant. La période totale d'emploi est de 3 ans.

L’unité de gestion du projet sera située au siège de la RBTDS à Bouhajra au Parc National du Diawling (PND). Il effectuera des déplacements fréquents dans toute la zone de la RBTDS (Mauritanie et Sénégal)
 

Date de publication: 6 mai 2022

Voir toute la liste

Toute reproduction interdite sans l’avis de beta

Date de publication

  • 6 mai 2022

Partager cette offre